L’anthropologie kantienne et la paix perpétuelle

Cet article est initialement le produit d’une communication donnée en 1995 à l’Université d’Ottawa lors du 200ième
anniversaire de la parution de l’opuscule de Kant, « Zum ewigen Frieden », une année correspondant également au 50e anniversaire des Nations Unies. Il a été publié officiellement dans le Journal Philosophique de l’Outtaouais en 1997.

L’ANTHROPOLOGIE KANTIENNE ET LA PAIX PERPETUELLE

Varus Atadi SOSOE
Doctorant – Ecole des Etudes Supérieures et de la Recherche
Université d’Ottawa
05-10-95

Si les dispositions les plus basses aussi bien que les plus élevées de l’homme sont autant de dons de la nature, à telle enseigne qu’il est impensable de priver l’anthropologie, la morale et le droit politique kantiens des principes téléologiques qui en constituent les assises théoriques et les linéaments principiels de la pratique humaine, il n’en demeure pas moins vrai que l’insociable sociabilité et la guerre sont autant de manifestations de son irresponsabilité, du mauvais usage de son libre vouloir et de sa raison. Non seulement la guerre ne saurait être imputée au mécanisme naturel, mais encore, et surtout, l’homme se doit de faire de la paix son devoir le plus pressant, afin de se conformer à la suprême de ses dispositions naturelles, la raison, dont la paix est un véto irrésistible. Et si seule une telle faculté peut conduire l’homme à ce qui est tenu pour son incontournable et ultime destination, la moralité, locus practicum de la symbiose nature-art ou nature-culture, la nature humaine en étant la porteuse, aussi opaque et incurable que soit le voile de malignité qui l’enrobe et le ronge intérieurement, la bonté ne peut qu’être l’indéniable monstration de cette nature. L’homme doit s’évertuer à son éclosion. Kant, malgré lui, nous en fait l’aveu.

INTRODUCTION

Nous proposons ici d’analyser les rapports entre l’idée de la nature humaine et la conception de la guerre et de la paix chez Kant. Les conceptions kantiennes de la guerre et de la paix ne sont-elles pas définitivement informées par l’idée que se fait Kant de la nature humaine ? L’homme est-il bon ou mauvais selon Kant ? L’idée de la courbure irrémédiable du bois dont l’homme est fait est-elle compatible avec celle de la paix perpétuelle ? Non pas tant qu’il faille soutenir que la guerre serait absolument impensable — au stade inférieur du développement des dispositions naturelles de l’homme — si l’homme était essentiellement bon. Mais, la question est plutôt de savoir, si la possibilité de la paix perpétuelle une fois envisagée, et posée comme irréalisable et, en quelque sorte, coïncidant avec le stade ultime du développement des dispositions naturelles de l’homme, la moralité, la proposition kantienne de la malignité incurable de l’homme ne la rend pas inconcevable? Si oui, la proposition n’appellerait-elle pas une signification autre que celle qui lui est généralement accordée, ceci, à l’intérieur de l’anthropologie kantienne elle-même ?

Afin de mieux cerner ce problème de la possibilité de la paix perpétuelle entre les Etats à partir de l’idée kantienne de la nature humaine, nous nous proposons d’étudier non seulement l’essai sur la « Paix perpétuelle » (1795) mais aussi l’anthropologie philosophique kantienne telle qu’elle apparaît dans l' »Idée d’une histoire universelle au point de vue cosmo-politique » (1784)i, donc à partir de la philosophie kantienne de l’histoire.

La thèse majeure que nous cherchons à établir à partir de cette étude peut s’énoncer en ces termes: malgré les idées kantiennes d'<<insociable sociabilité>> et de la <<courbure>> intrinsèque de l’homme, se devrait lire dans l' »Idée « et la « Paix perpétuelle », un concept, en définitive, positif de la nature humaine. L’homme est bon en sa nature, sinon la paix perpétuelle serait une pure chimère, un simple <<rêve de visionnaire>>.

Télécharger le texte complet : ANTHROPOLOGIE KANTIENNE ET PAIX PERPETUELLE

Documents correspondants

ANTHROPOLOGIE KANTIENNE ET PAIX PERPETUELLE
Titre: ANTHROPOLOGIE KANTIENNE ET PAIX PERPETUELLE (0 clic)
Légende:
Nom du fichier: anthropologie-kantienne-et-paix-perpetuelle.pdf
Taille: 170 KB
KANTPEACE and COPEACE - 23 7 15
Titre: KANTPEACE and COPEACE - 23 7 15 (0 clic)
Légende:
Nom du fichier: kantpeace-and-copeace-23-7-15.pdf
Taille: 173 KB